Joallier De Leus, le joallier avec plus de 70 ans d'expérience dans votre industrie.

Le  joallier De Leus à Vilvorde: trois générations de maîtrise authentique des bijoux exclusifs

Spécialiste des bijoux sur mesure depuis plus de 70 ans.

La joallerie De Leus à Vilvorde est une société familiale qui crée des bijoux uniques, à la main et sur mesure, et vous offre une superbe sélection de collections de qualité depuis plus de 70 ans. La maison De Leus a été fondée en 1948 par Henri De Leus, puis son fils Goslin et ensuite son petit-fils Peter ont pris la relève: aujourd’hui, les bijoux continuent d’être conçus et fabriqués dans la même tradition.

Une manière de travailler artisanale pour un résultat unique

Dans notre propre atelier, nous façonnons n’importe quel bijou pour vous, avec des brillants et des pierres précieuses chatoyantes de la plus haute qualité.

un créateur de bijoux et orfèvre

Les bagues, bracelets, chaînes, perles, boucles d’oreille et alliances uniques du joallier De Leus à Vilvorde sont des bijoux exclusifs. Fabriqués à la main, ils racontent chacun leur propre histoire. Ce sont des cadeaux intemporels et précieux avec une touche personnelle.

alliances

Un service personnel

A l’image de nos bijoux nous vous offrons un service unique et de haute qualité. Notre spécialité ? Les bijoux créés sur mesure. Cependant, nous prenons aussi en main la réparation et la transformation de vos bijoux ainsi que l’enfilage de colliers de perles ou la gravure de la joaillerie.

Êtes-vous à la recherche d’un bijou intemporel et personnel ? Alors, passez à la maison De Leus à Vilvorde et bénéficiez de trois générations de tradition et de maîtrise en la joaillerie.

Nettoyer & entretenir les bijoux, voici quelques conseils...

Entretien de bijoux en or

Les bijoux en or restent beaux grâce à un nettoyage régulier. Nous vous conseillons de nettoyer vos bijoux, avec ou sans pierreries, avec de l’eauchaude, du savon doux (évitez les produits d’entretien agressifs) et une
brosse à dents à poils doux. Frottez légèrement avec la brosse sur les bijoux et rincez abondamment ensuite à l’eau tiède. N’oubliez pas de bien placer le bouchon de votre évier, afin d’éviter de perdre éventuellementdes diamants qui se seraient détachés durant le traitement.

Entretien des perles

Les perles se dégradent à cause des acides présents dans divers produits chimiques, comme les produits d’entretien, les cosmétiques et les acidités de la peau telle que la transpiration. Cette dernière est l’origine la plus courante pour expliquer la dégradation du nacre des perles.

Il vaut mieux éviter de nager avec des perles. Parfumez-vous et coiffez-vous avant de mettre vos perles. Ne mélangez pas vos perles avecd’autres bijoux. Malgré leur force et leur résistance, elles peuvent
facilement se rayer.

Il est préférable de nettoyer un collier de perles souvent porté avec unchiffon doux avant de le ranger.
Quand les perles sont portées régulièrement, il est aussi conseillé de lesporter une fois par an chez votre joaillier qui vous conseillera si le collierde perles doit être renoué ou non.

Platina

Ce métal précieux est le plus pur et le cher de tous les matériaux. Seule une infime quantité peut être extraite du minerai lui-même. Par exemple,on extrait seulement 30 grammes de platine de 10 tonnes du minerai.Le traitement du platine est difficile au vu des propriétés spéciales de cemétal. Le point de fusion est très élevé, et il est dur, fort et lourd (60% plus lourd que l’or).

La durée de vie d’un bijou en platine est aussi très longue. Il ne s’usepresque pas et ne se décolore pas non plus. Il est de plus très pur, ce qui
explique que même les peaux les plus sensibles puissent porter ce métal.

Or

L’or est un métal doux, de couleur jaune, clair et naturel. Une once d’or est extraite de 3 tonnes du minerai. L’or reste beau, ne s’oxyde pas et conserve tout son éclat.

L’or est le métal précieux le plus facile à traiter L’or pur se reconnait à 24 carats, c’est de l’or 100% pur. Sous cette forme, l’or est beaucoup trop doux à utiliser pour les bijoux, c’estpourquoi il est mélangé à de l’argent et du cuivre, afin de le durcir. Cet alliage présente 18 carats, c’est-à-dire que sur 1000 grammes, 750 grammes sont de l’or pur et les autres 250 grammes sont un alliage de cuivre, d’argent et d’autres métaux.

Au plus on ajoute du cuivre, au plus l’or devient rouge. L’or blanc s’obtient en mélangeant de l’or jaune à un alliage de palladium ou de zinc. Après le traitement, les bijoux en or blanc peuvent aussi être plongés dans un bain avec du rhodium, un métal plus dur et plus blancque l’or blanc. Après un certain temps, cette couche s’use mais vous pouvez répéter cette opération plusieurs fois.

Les alliages de moins de 18 carats ne peuvent pas être vendus en Belgique sous l’appellation« or ».

Argent

L’argent, comme l’or et le platine, est une matière précieuse. Il a une couleur blanche pure et est très facile à traiter. L’argent pur est si doux qu’il peut être traité facilement à la main avec un outil adapté. C’est pourquoi l’argent est souvent mélangé à d’autres métaux pour lerendre plus dur. En Belgique, l’alliage d’argent conventionnel « 925 » est aussi appelé «sterling », c’est-à-dire 92,5%.

Diamants

Le diamant est un minerai naturel qui provient du carbone pur. Il serait le minerai le plus dur produit par la nature (dureté 10). Le nom « diamant » vient du grec « adamas » qui signifieinvincible, en référence à la dureté. La valeur du diamant dépend de 4 normes de qualité,
libellées comme les 4 C :
Carat:
Poids du diamant : 1 carat = 0,2g / 5 carats = 1g
1 carat est subdivisé en 100 points.
Exemple : un diamant de 0,63 carat correspond à 63 points.

Colour:
La couleur des diamants est souvent appelée « incolore ». Pour un diamant incolore parfait, c’est l’éclat qui est le plus beau car il présente un superbe travail de prisme. Beaucoup de diamants ont une légère teinte jaune ou brune. Il existe aussi des diamants colorés, dénommés les « fancy colours ». Ils sont bleus, roses, verts, jaunes ou rouges. Dans le tableau suivant, vous pouvez trouver la gradation des couleurs.

Cut:
Forme et découpe Sortes de formes :Round – Marquise – Pear - Princess – Heart – Oval – Emerald – Baguette – Trillion C’est le travail de l’expert de rendre les facettes les plus précises possible tout en finesse afinde permettre à la lumière de se refléter sur toutes les facettes, chacune renvoyant son éclat. Un diamant perd jusqu’à 50% de son poids d’origine durant la découpe. Vous trouvez dans le
schéma ci-dessous les mesures parfaites pour un éclat parfait.

Clarity:
Pureté
Presque tous les diamants présentent de minuscules traces d’impuretés. On les appelle les inclusions. Elles ne sont la plupart du temps visibles qu’à la loupe (x10). Au moins on retrouve d’inclusions, au plus pur et plus rare est le diamant, et donc le plus cher. Dans le tableau ci-dessous, vous trouverez la gradation de la pureté.

Perles

Les perles sont cultivées dans des coquillages. Celles qui sont cultivées dans la mer sont des perles provenant d’huîtres, ce sont des perles d’eau salée. Celles qui viennent des moules sont des perles d’eau douce qui vivent plutôt dans les lacs et les rivières. La différence concerne surtout le prix.
La technique de culture pour les perles d’eau douce est bien moins chère que celle pour les perles d’eau de mer.
Une ou deux perle(s) seulement peuvent être retrouvées dans une coquille d’huître alors qu’une coquille de moule peut donner de 20 à 60 perles.
La composition aussi est différente :
Les perles d’eau douce sont entièrement composées de nacre alors que les perles d’eau demer sont composées d’une boule de calcium avec une légère couche de nacre autour quin’est pas plus grosse qu’un demi-millimètre.
Les perles d’eau douce sont cultivées dans la moitié Nord comme au Japon, en Chine et en Amérique.
Les perles d’eau salée peuvent provenir de la moitié Sud du globe comme en Nouvelle-Zélande, Indonésie, Australie, mais aussi au Japon. Ces perles s’appellent « Akoya ». Une toute autre sorte de perles sont les perles « Majorica », bien connues. Attention, ce ne
sont toutefois pas de vraies perles.